Tunisie : Des détenus rompent le jeûne avec leur famille

Prison civile des femmes à la Manouba

Des détenus de la prison de Kasserine ont pu rompre le jeûne en présence de leurs familles ce mardi 30 mai 2017.

Le directeur de la prison, Zied Mazia, a déclaré à Mosaïque FM que cette expérience a pour but de permettre aux détenus de renouer contact avec leurs familles et d’améliorer leur état psychologique avant leur réintégration dans la société.

Prison civile de Kasserine | Crédit photo : Mosaïque FM

Un Repas d’Iftar a été également offert, le premier jour de Ramadan, à un groupe de pensionnaires de la Prison civile des femmes, à la Manouba, en présence de leurs proches (mères, époux, enfants). En tout, huit familles étaient présentes à la rupture du jeûne.

Commentaires:

Commentez...