Quand l’AFP se penche sur l’état déplorable des hôpitaux tunisiens

L’agence de presse française AFP, est revenue, dans une dépêche publiée ce lundi 29 mai 2017, sur l’état lamentable du secteur de la santé en Tunisie.

En effet, un reportage a été consacré pour décrire l’état des hôpitaux encombrés qui sont à l’image de tout un secteur qui « peine à remédier à ses multiples maux et suscite de vives critiques ».

L’article s’est appuyé notamment sur étude de la Fédération générale de la Santé qui revient sur les entraves du secteur de la santé en Tunisie. « Parmi les principaux maux, l’accès inégal entre régions aux technologies de pointe, les déserts médicaux mais aussi le mauvais état général des équipements et la corruption, qui traduisent « la perte des acquis de la Tunisie indépendante ».

Les témoignages recueillis dans l’un des hôpitaux de Tunis, appuient également l’article qui a sans doute, révélé, une nouvelle fois, l’état déplorable de nos établissements hospitaliers.

« Nous avons des hôpitaux qui sont comme des ruines! En plus de nos maladies, on doit supporter la misère de ces lieux, la saleté, le comportement du personnel », a déploré une accompagnante d’un patient.

« Entre les toilettes à la forte odeur d’urine et les ordures à même le sol, certaines scènes font peine à voir. Le service à l’heure du déjeuner, lui non plus, n’est pas reluisant. » a-t-on écrit.

Toujours selon l’AFP, les autorités font également valoir que l’espérance de vie en Tunisie est passée de 66 à 73 ans en dix ans, « preuve selon elles de l’amélioration des soins. Sous couvert d’anonymat, un responsable d’un hôpital dénonce les « campagnes de diabolisation » du secteur privé. »

Commentaires:

Commentez...