Tataouine : Suspension de la production pétrolière à El-Kamour après des actes de « vandalisme »


La société Italo-Tunisienne d’Exploitation Pétrolière (SITEP) a décidé de suspendre la production sur le site pétrolier à El-Kamour, là où la situation a dégénéré ce lundi 22 mai 2017 entre les protestataires et les forces de l’ordre.

En effet, intervenant sur Elhiwar Ettounssi, Mohamed Idoudi, PDG de la Compagnie de Transport par Pipeline au Sahara (TRAPSA), a confirmé cette information indiquant qu’il a décidé, lui aussi, de suspendre la production sur le site en coupant sa liaison avec le champ d’El Borma, et ce après les actes de vandalisme qui ont touché les installations pétrolières.

Pour sa part, Belhassan Oueslati, porte-parole du ministère de la Défense a déclaré que des protestataires à El Kamour ont fait irruption avec un camion dans la station de pompage et ont vandalisé une vanne de pétrole.

Il a précisé que suite à ses actes, la compagnie pétrolière concernée a décidé de fermer le site de production afin d’éviter toute escalade.

Lire aussi :

Commentaires: