Tunisie : 25 projets touristiques à réaliser sur 3 ans

Selma Elloumi Rekik, ministre du Tourisme

Selon les rapports des commissions chargées de l’élaboration des assises du Tourisme Tunisien 2017, des rencontres qui se tiennent pour la première fois en Tunisie, celles-ci comptent 25 projets qui seront réalisés sur une période de trois ans.

Ces 25 projets portent sur six domaines prioritaires concernent l’accessibilité à la destination tunisienne (accès aérien, transport terrestre et maritime, procédures de visa et structures d’accueil), l’adoption d’une stratégie de communication et de promotion innovante et intelligente et la consécration du développement durable au cœur du secteur touristique, ont laissé entendre les responsables du tourisme, lors d’une conférence nationale tenue, mardi 16 mai, à Tunis.

Selon l’Agence TAP, le rapport final des assises du tourisme Tunisien 2017, sera bientôt remis au Chef du Gouvernement et les recommandations seront examinées et adoptées en conseil ministériel, a indiqué, à cette occasion, la ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Selma Elloumi Rekik.

« Ces assises ont été proposées, dans le cadre d’un processus de concertation qui associe les acteurs et parties prenantes du tourisme tunisien, lors de rencontres régionales et nationales tenues, depuis le 22 mars 2017, à Tabarka, Tunis, Sousse, Djerba, Paris, et Tozeur », a-t-elle précisé.

Le ministre du Transport Anis Ghedira, qui assistait à la rencontre de mardi, a indiqué que son département est en train de préparer un programme de location de 5 nouveaux avions pour renforcer le parc de la compagnie nationale Tunisair.

« La Tunisie devra signer un accord euro-méditerranéen dans le domaine du transport aérien avec l’Union européenne pour développer l’afflux des touristes via les aéroports tunisiens et conquérir de nouveaux marchés européens », a-t-il encore dit.

Le ministre a rappelé que le taux d’affluence des touristes à travers la voie terrestre a atteint, au cours de 2016, 46%, grâce principalement à la création de l’officine des passages frontaliers et la ligne terrestre entre la Tunisie et l’Algérie.

AB

Commentaires:

Commentez...