De nouveau condamné, Issam Dardouri annonce vouloir renoncer à la nationalité tunisienne

Le syndicaliste sécuritaire Issam Dardouri, a annoncé sur sa page Facebook dans la soirée du mercredi 29 mars 2017, qu’il a été condamné à 8 mois de prison.

Ce verdict vient suite à la plainte déposée par un cadre du ministère de l’Intérieur que Dardouri avait accusé d’être impliqué dans une affaire de trafic d’armes.

Libéré le 4 mars 2017, Dardouri a indiqué dans un post que l’un de ses avocats a découvert un document dans son dossier prouvant que le verdict contre son client a été préparé avant la tenue du procès.

Il a ajouté qu’il s’apprête même à renoncer à la nationalité tunisienne et appellera à une protection internationale.

DA

Commentaires:

Commentez...