Kairouan : La famille d’un patient décédé détruit un équipement médical à 30.000 dinars

Crédit phot : Mosaique fm.

Le directeur de l’hôpital Ibn Jazzar de Kairouan, Hedi Kasraoui, est revenu sur la situation de chaos qu’a connue l’établissement samedi 25 mars 2017, suite au décès de patients.

Hedi Kasraoui a indiqué à Mosaique fm que le staff médical de l’hôpital a été confronté à la violence et que d’importants dégâts matériels ont été enregistrés, notamment après le décès d’un patient atteint d’un AVC.

Selon la même source, des membres de la famille du défunt ont détruit des équipements d’une valeur de 30.000 dinars au service de cardiologie

Rappelons que suite au décès de deux nourrissons dans la matinée du samedi 25 mars 2017, le chaos s’était installé au service de pédiatrie de l’hôpital Ibn Jazzar à Kairouan.

Selon Mosaique fm, les familles des bébés décédés ont séquestrés des médecins et des infirmiers et ont détruit des façades en verre, ce qui a nécessité l’intervention des unités sécuritaires.

Le secrétaire général adjoint du syndicat de la santé de Kairouan, Belgacem Khalfaoui, avait pointé du doigt le gouverneur qu’il a qualifié de responsable de la situation.

DA

Lire aussi :

Commentaires:

Commentez...