« Les Foulées du Mégara » à La Marsa : 5000 coureurs attendus pour 26 nationalités

C’est demain qu’aura lieu la neuvième édition des « Foulées du Mégara » dans la banlieue nord, à La Marsa. On s’attend à un record de participants, 5000 coureurs environ, venant de 26 pays…

Les « Foulées du Mégara » est désormais une manifestation de courses à pied qui commence à avoir une renommée internationale. Elle s’apprête à vivre le top départ de sa 9ème édition qui sera donné demain dimanche 26 mars à La Marsa avec au programme, comme d’habitude, deux courses phares.

L’une – un semi-marathon de 21km – à l’adresse des coureurs confirmés, l’autre – une course de 5km à allure libre et non chronométrée – plus décontractée, invitant tout un chacun à prendre part à ce qui devient désormais un concept de course sociale à part entière voire un véritable mode de vie.

En effet, les « runners » sont de plus en plus nombreux à percevoir la course à pied comme une façon de soigner son hygiène de vie et de concrétiser des rêves en participant aux manifestations les plus atypiques. C’est pour cela que l’on s’attend à une participation record de plus de 5000 coureurs venant de 26 pays différents, des Français, Italiens, Allemands, Algériens, Marocains, etc.

Il y a lieu de reconnaître que le parcours du semi-marathon de La Marsa est varié. Il se compose en effet de plat, de faux-plat et de côtes incitant le « runner » à se surpasser lors des relances. D’ailleurs, c’est ce qui fait de cette course l’une des plus convoitées par la communauté des joggers pour lesquels être « finisher », c’est-à-dire aller au bout de la course, est une fierté. L’autre corde du violon des « Foulées du Mégara » est la course pour tous non compétitive de 5km prisée pour l’aspect fun et convivial du running.

Le comité d’organisation s’est plié en quatre, comme chaque année, pour veiller au bon déroulement de l’événement. L’objectif est de proposer une course d’une envergure internationale, qui attend de se dérouler dans de bonnes conditions.

Ces excellentes conditions proviennent aussi du soutien indéfectible des sponsors, notamment le premier partenaire de cette manifestation, la BIAT qui accompagne « Les Foulées de Megara » depuis leur création. A ce sujet, Mme Khansa Bouassida, la responsable marketing de la BIAT, a souligné lors de la conférence de presse présentant cette manifestation que « la BIAT partage les mêmes valeurs que la philosophie de la course qui a séduit mes prédécesseurs et moi-même aujourd’hui dans la mesure où notre crédo est la performance et l’ouverture.

Nous voulons, par le biais de notre partenariat, contribuer à véhiculer une belle image de notre pays d’autant plus que « Les Foulées du Mégara » a plusieurs dimensions, sportive, mais aussi culturelle et touristique. C’est ainsi que notre histoire commune continue. »

A ce sujet, la BIAT offre une consistante enveloppe financière et propose une loterie qui permet à trois gagnants de remporter des livrets d’épargne, deux de 1000d, et un lot surprise. Des prix seront aussi attribués aux trois premiers, hommes et femmes, de respectivement de 2000d, 1000d et de 500d.

Commentaires:

Commentez...