Les Etats-Unis restent engagés avec la Tunisie, selon le Secrétaire d’Etat US

Khemaies Jhinaoui reçu par Rex Tillerson | Crédit photo : Ministère des Affaires étrangères – Tunisie

Le ministre des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui, est en visite de travail aux Etats-Unis et ce, du 13 au 15 mars.

Hier, lundi 13 mars, il s’est entretenu avec le Secrétaire d’Etat américain, Rex Tillerson, qui a réaffirmé, l’engagement des Etats-Unis à continuer de se tenir aux côtés de la Tunisie et à appuyer ses efforts en matière de lutte contre le terrorisme et l’extrémisme, et de sécurisation de ses frontières.

L’engagement des Etats-Unis se traduira par un appui sécuritaire mais également économique, a indiqué le Chef de la diplomatie américaine, qui a souligné le souci de Washington d’assurer le suivi des prochaines échéances bilatérales, dont en particulier la commission économique, la commission militaire mixte et le Conseil TIFA « Trade and Investment Framework Agreement » (Accord-Cadre sur le Commerce et l’Investissement).

De son côté, Khemaies Jhinaoui, a sollicité de l’Administration américaine un appui plus conséquent particulièrement dans les domaines économique et sécuritaire, saluant, à ce propos, le soutien substantiel apporté par les Etats Unis à l’expérience tunisienne, selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

« Les Etats unis sont un pays ami de la Tunisie et un partenaire essentiel pour relever les défis communs, dont en premier lieu la lutte contre le terrorisme », a-t-il dit. Jhinaoui a également émis le souhait de voir le partenariat stratégique établi entre la Tunisie et les Etats-Unis se renforcer dans tous les domaines.

Khemaies Jhinaoui, dont la visite s’achèvera demain, doit encore s’entretenir avec des responsables de haut niveau de la nouvelle administration américaine ainsi qu’avec les membres du Congrès américain. Il aura également une rencontre avec des hommes d’affaires américains et donnera une conférence à l’Institut des États-Unis pour la paix (United States Institute of Peace).

Le 17 février dernier, le président américain Donald Trump avait déjà eu l’occasion de réaffirmer son soutien à la Tunisie lors d’un entretien téléphonique avec le président Beji Caid Essbsi en l’assurant de la volonté de son pays de poursuivre son appui en faveur de la Tunisie surtout en ce qui concerne la lutte antiterroriste.

AB

Commentaires:

Commentez...