Allons-nous vers une fusion des trois grandes banques publiques ?

Les trois grandes banques publiques, à savoir la Société tunisienne de Banque (STB), la Banque de l’Habitat (BH) et la Banque nationale agricole (BNA), pourraient prochainement fusionner.

Cette option entrerait dans le cadre de la restructuration en cours du secteur bancaire. Toutefois, ce projet de fusion a beaucoup d’opposants.

Ces derniers considèrent que le coût social de cette fusion se traduira par la suppression de nombreux emplois voire des licenciements massifs.

D’autre part, la privatisation partielle est considérée comme la meilleure voie passante. Par ailleurs, l’Etat devrait prochainement céder ses participations minoritaires dans une dizaine de banques privées.

Enfin, de nombreux experts affirment se méfier des décisions mal préparées et redouter qu’elle ne viennent compliquer des problèmes déjà complexes.

Ils jugent qu’une réforme du secteur bancaire devrait être échelonnée sur une dizaine d’années et prendre en considération les spécificités de chacune des banques dont la privatisation est envisagée.

Pour rappel, Youssef Chahed, Chef du gouvernement, avait annoncé lors d’un entretien télévisé qu’il envisageait de fusionner les trois banques publiques.

Commentaires:

Commentez...