Dr Maha Bouyahia réalise la première séparation de jumeaux avant leur naissance

Lors de l’intervention à Hôpital Aziza Othmana, (photo, FB Maha Bouyahia)

C’est avec beaucoup de fierté que le docteur Maha Bouyahia annonce, dans un poste publié sur sa page Facebook:

[pull_quote_center]« la réalisation pour la première fois en Tunisie un traitement du syndrome transfuseur – transfusé (STT) par fœtoscopie chez deux patientes ».[/pull_quote_center]

La transfuseur-transfusé, est une complication prénatale grave où l’un des jumeaux reçoit trop de sang et l’autre pas assez. Dans le cas des jumeaux tunisiens, âgés d’une grossesse de cinq mois et partageant le même cordon ombilical , le risque du décès de l’un d’entre eux était bien réel.

En effet, selon BJOG, An International Journal of Obstetrics and Gynaecology, « 70% à 80% des jumeaux affectés ne survivent pas jusqu’à l’accouchement, et ceux qui survivent sont atteints de dommages cérébraux, cardiaques et rénaux ».

[pull_quote_center]L’intervention a été réalisée « par endoscopie in utéro, on a coagulé par laser les vaisseaux responsables de cette communication avec succès ce qui permettra une évolution normale de ces grossesses », précise Dr Bouyahia.[/pull_quote_center]

Développée il y a une quinzaine d’années, la coagulation des anastomoses par laser « est une microchirurgie in utero qui bloque la circulation sanguine entre les deux fœtus. Pendant 20 minutes sous anesthésie locale, une aiguille équipée d’un système de visualisation est introduite dans le sac amniotique du receveur ».

L’intervention a été réalisée la semaine dernière et a nécessité l’appui d’une équipe composée d’au moins de six médecins en plus du staff techniques, le tout dans un hôpital étatique, hôpital Aziza Othmana. À cet égard Dr Bouyahia rend hommage a ceux quipu ont participé à la réussite de cette intervention :

[quote_box_center]« Vive l’hôpital public…
Vive nos compétences…
Merci pour l’espoir que vous créez…
Bravo Maha Bouyahia, Mohamed Khrouf et à la brillante équipe de l’hôpital Aziza Othmana..!!!
Ça c’est notre médecine tunisienne : avec peu de moyens on fait des miracles »[/quote_box_center]

Commentaires:

Commentez...