Angela Merkel : Les immigrés clandestins devront quitter l’Allemagne par la force si nécessaire

Crédit photo : Présidence de la République.
Crédit photo : Présidence de la République.

Lors d’un discours prononcé devant les députés de l’ARP ce vendredi 3 mars 2017, la chancelière allemande Angela Merkel est revenu sur l’affaire des réfugiés et des immigrés illégaux qui se trouvent en Allemagne.

Merkel a fait savoir que l’Allemagne est toujours ouverte aux réfugiés fuyant les guerres, mais les demandeurs d’asile reboutés devront retourner dans leurs pays, « par la force si nécessaire ».

« Nous sommes concernés par la tragédie humaine que connait le monde ces dernières années et nous sommes disposés à accueillir ceux qui sont menacés par la guerre », a-t-elle ajouté.

Rappelons que le président de la République Beji Caïd Essebsi a annoncé que la Tunisie et l’Allemagne sont parvenues à un accord concernant les immigrés clandestins tunisiens en Allemagne.

Selon cet accord, les immigrés clandestins tunisiens retourneront en Tunisie en contrepartie d’une aide financière.

De son côté, la chancelière allemande a confirmé la signature de cet accord qui concerne 1500 immigrants clandestins tunisiens en Allemagne en leur offrant des aides financières. Elle a également confirmé que son pays réservera de nouvelles aides à la Tunisie à hauteur de 15 millions d’euros pour aider les projets de développement en Tunisie.

DA

Lire aussi :

Commentaires:

Commentez...