L’UGTT salue le désistement de Khalil Ghariani

Sami Tahri

Le secrétaire général adjoint de l’UGTT Sami Tahri a considéré que la renonciation de Khalil Ghariani à son poste ministre de la Fonction publique est une décision sage.

Dans une déclaration accordée à Shems fm, Tahri a indiqué que la centrale syndicale n’a rien contre la personne de Khalil Ghariani, et que sa décision mettra fin aux problèmes entre l’UGTT et l’UTICA.

Rappelons que quelques jours après sa nomination « polémique », le ministre de la Fonction publique et de la Gouvernance Ghariani a annoncé avoir renoncé à son poste et ce pour « l’intérêt du pays ».

Crise entre Jalloul et les enseignants
Tahri a commenté l’évolution de l’affaire, déclarant que le Chef du gouvernement doit agir puisque « Neji Jalloul ne peut plus rester à la tête du ministère de l’Education ».

Notons que le secrétaire général adjoint du syndicat général de l’enseignement secondaire Morched Driss a fait savoir que la commission administrative relevant du syndicat général de l’enseignement secondaire est pour la suspension des cours durant les dix derniers jours du mois de mars 2017.

Il a ajouté que les participants à cette réunion estiment que le ministère est en train d’exercer une pression sur les directeurs des lycées et collèges qui refusent d’envoyer les listes des professeurs grévistes.

IB

Commentaires:

Commentez...