Expulsion de 54 Tunisiens de la Suède : La commission des Tunisiens à l’étranger réplique

France Tunisia Italy

« Des sources diplomatiques suédoises ont démenti l’information selon laquelle plus de 50 Tunisiens immigrés clandestinement en Suède ont été expulsés », a fait savoir la présidente de la commission parlementaire des Tunisiens à l’étranger, Ibtissem Jebabli.

Dans une déclaration accordée à Shems fm ce vendredi 24 février 2017, elle a souligné que cette information est erronée et qu’en 2016, le nombre des Tunisiens expulsés de la Suède est inférieur à ce chiffre.

Rappelons que Mustapha Abdelkebir, activiste et président de l’Observatoire Tunisien des Droits de l’Homme, a annoncé hier que 54 Tunisiens résidants de façon illégale en Suède ont été expulsés.

Abdelkebir a indiqué à la même source que seuls les Tunisiens ont été expulsés d’un centre d’hébergement et que les autorités tunisiennes n’ont pas réagi par rapport à cette affaire.

Allemagne : Accélération des expulsions

En janvier, et en réponse à l’attentat meurtrier de Berlin, la chancelière allemande Angela Merkel a souligné l’importance de mette en place un consensus entre les partis politiques à Berlin et de trouver des «solutions communes» pour classer l’Algérie, le Maroc et la Tunisie comme des pays sûrs, permettant aux autorités allemandes de renvoyer des personnes venues de ces pays.

Merkel a plaidé en faveur d’une expulsion plus rapide, mais a déclaré qu’il était important qu’un accord avec les pays où ces personnes seront renvoyées soit négocié «respectueusement», vu que les expulsions au Maroc, en Algérie et en Tunisie sont actuellement compliquées car ces pays ne sont pas prêts à rapatrier les citoyens qui ont fui le pays.

DA

Commentaires:

Commentez...