Un réseau informatique arabo-africain pour multiplier les partenariats économiques

Zied Ladhari, ministre de l'Industrie et du Commerce
Zied Ladhari, ministre de l’Industrie et du Commerce

Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Zied Ladhari, a plaidé, ce jeudi 23 février 2017, pour un réseau informatique arabo-africain comportant les données économiques et commerciales d’intérêt commun dans les pays arabes et africains.

Lors de sa participation au forum de lancement du programme « Arab-Africa Trade Bridges » tenu à Rabat (Maroc) les 22 et 23 février 2017, Zied Ladhari a expliqué qu’un tel projet multiplierait les opportunités de partenariat et de coopération arabo-africaine.

Le ministre a, également, fait savoir que la Tunisie vise à consolider ses relations avec les communautés économiques régionales africaines à l’instar du marché commun de l’Afrique orientale et australe(COMESA), la communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest(CEDEAO) et la communauté économique des États de l’Afrique centrale(CEEAC).

Selon Ladhari, le but est d’enclencher une dynamique de prospérité partagée entre les nations africaines à travers la négociation d’accords commerciaux et l’approfondissement de l’intégration de l’espace africain.

Organisé par le Maroc et la société internationale islamique de financement du commerce (ITFC), ce forum vise le renforcement du volume des flux de commerce entre les pays arabes et africains membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI).

Commentaires:

Commentez...