L’instance administrative de l’enseignement décrète une grève générale sectorielle le 22 février

greve-des enseignants

L’instance administrative sectorielle de l’enseignement secondaire, réunie samedi dernier, a décidé de décréter une grève générale sectorielle le 22 février prochain et une série de mouvements de protestation, a annoncé le secrétaire général du syndicat général de l’enseignement secondaire, Lassaad Yacoubi.

“Ces décisions font suite au blocage du dialogue avec le ministre de l’éducation et ses propos humiliants touchant la dignité des instituteurs à plusieurs occasions”, a justifié le dirigeant syndical, joint par l’agence TAP.

Le responsable syndical a tenu cependant à assurer que les mouvements de protestation “ne perturberont pas le bon déroulement des cours et des examens”.

Lassaad Yacoubi a précisé que “Les mouvements de protestation débuteront le 20 février 2017 dans les différents sièges des commissariats régionaux de l’éducation durant la semaine précédant les vacances”.

“Parallèlement à ces mouvements, une grève générale sectorielle sera observée le 22 février prochain et sera suivie par un grand rassemblement le 1 mars 2017 devant le siège du ministère de l’éducation au cours des vacances”, a-t-il indiqué.

Par ailleurs, l’instance sectorielle a décidé le boycott par les instituteurs d’éducation physique des activités liées aux concours sportifs scolaires régionaux et nationaux jusqu’à la mise en application des accords signés entre le syndicat et le ministère de la jeunesse et du sport. Ils poursuivront toutefois l’enseignement de cette matière.

Le secrétaire général du syndicat général de l’enseignement secondaire a précisé d’autre part que l’instance administrative sectorielle se réunira le 2 mars 2017 discutera des mesures de suspension des cours en cas d’échec des négociations avec la présidence du gouvernement.

Commentaires:

Commentez...