Le Parquet entame une enquête sur les propos tenus par Chafik Jarraya

chafil jarrayaLe porte-parole du ministère public près le Tribunal de première instance de Tunis, Sofiène Selliti, a annoncé, mardi 25 octobre 2016, l’ouverture par le parquet d’une information judiciaire sur les propos tenus, dimanche dernier, par l’homme d’affaires Chafik Jarraya qui, sur le plateau de la chaine de télévision privée « Al Hiwar Attounsi » a dit avoir acheté la conscience des journalistes.

« Le parquet a ouvert une information judiciaire sur les propos tenus, dimanche dernier, par l’homme d’affaires Chafik Jarraya qui, sur le plateau de la chaine de télévision privée « Al Hiwar Attounsi » a dit avoir acheté la conscience des journalistes « , a déclaré Selliti à l’agence TAP.

D’autre part et selon le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT), « les propos de Chafik Jarraya représentent en soi un aveu explicite de corruption ».

KJ

Commentaires:

Commentez...