Le film tunisien « Hédi », primé au Festival International du film à Athènes

Hedi

Le film tunisien « Hedi » (Nhebbek Hedi) du réalisateur Mohamed Ben Attia continue de rafler les récompenses internationales en remportant le prix du meilleur film de la compétition internationale au 22ème Festival International du film à Athènes (IAFF).

Projeté en avant-première à la Berlinale, « Nhebbek Hédi » était la première production arabe et tunisienne qui participait depuis 20 ans à ce prestigieux festival européen, organisé du 11 au 21 février 2016. Il figurait en compétition officielle de la Berlinale, parmi 17 films provenant de 14 pays.

« Hedi » a été doublement primé. Il avait décroché le prix de la meilleure œuvre et l’Ours d’argent du meilleur acteur, plus haute distinction du festival, décerné à Majdi Mastoura (rôle principal).

Sorti en 2016, « Hedi » figure également dans la compétition « première oeuvre » au festival BFI du film de Londres, qui démarrera ce mercredi 5 octobre. 193 films de fiction, 52 films documentaires seront projettés lors du London Film Festival 2016.

Synopsis

[quote_box_center]Kairouan en Tunisie, peu après le printemps arabe : Hedi est un jeune homme sage et réservé. Passionné de dessin, il travaille sans enthousiasme comme commercial. Bien que son pays soit en pleine mutation, il reste soumis aux conventions sociales et laisse sa famille prendre les décisions à sa place. Alors que sa mère prépare activement son mariage, son patron l’envoie à Mahdia à la recherche de nouveaux clients. Hedi y rencontre Rim, animatrice dans un hôtel local, femme indépendante dont la liberté le séduit. Pour la première fois, il est tenté de prendre sa vie en main.[/quote_box_center]

Commentaires:

Commentez...