La première fouille d’archéologie sous-marine dans l’histoire de la Tunisie a eu lieu à Bekalta !

Épave d'un bateau (Photo d'illustration)
Épave d’un bateau (Photo d’illustration)

La première fouille d’archéologie sous-marine dans l’histoire de la Tunisie a eu lieu à Bekalta dans le gouvernorat de Monastir suite à la découverte en mars 2015 d’une épave d’un bateau datant du 17e/18e siècle à Bekalta (gouvernorat de Monastir).

Le chef de la mission archéologique sous-marine Ahmed Ghadhoum, chargé de recherches en archéologie sous marine à l’Institut national du patrimoine (INP), a affirmé « qu’il s’agissait de la toute première fouille sous marine dans l’histoire de l’INP et de la Tunisie », dans une déclaration à l’agence TAP, jeudi 8 septembre.

« Les fouilles qui se sont poursuivies jusqu’à fin août 2016 ont permis de dévoiler une épave d’une longueur de 20 mètres et d’une largeur de 4 mètres et demi extraordinairement intacte et dans bon état de conservation », a-t-il affirmé.

La phase de prospection sous-marine pour évaluer le potentiel archéologique du site et pour préparer la fouille s’est déroulée du 19 au 24 juillet dernier.

« Les fouilles de l’épave du bateau, qui semblerait être à priori «un navire de guerre», ont été menées à raison de cinq heures de plongée par jour avec un matériel archéologique fabriqué en Tunisie et un personnel 100% tunisien de l’INP », a-t-il indiqué.

Des «pièces et objets historiques» ont été retrouvés et déposés dans les réserves de l’INP, quant à l’épave elle est actuellement sous la surveillance de la garde nationale maritime.

Commentaires: