Donald Trump : rétablir l’ordre public à l’américaine !

donald trumpDonald Trump est devenu hier le candidat officiel du Parti Républicain pour les prochaines élections présidentielles américaines. Il défiera Hillary Clinton, la candidate démocrate qui rêve d’être la première femme à la tête de la première puissance mondiale.

En attendant le verdict électoral, il est intéressant d’essayer de prendre connaissance des intentions de ce candidat républicain qui a cultivé la polémique y compris dans ses propres rangs, ceux des républicains, et les protestations ou les manifestations lors des débuts de la convention républicaine le montre clairement.

Autrement dit et malgré son investiture, Donald Trump ne fait pas l’unanimité dans ses rangs comme il constitue, indépendamment de sa personne, une véritable insulte à la démocratie américaine vu le profil de la personne, un véritable prédateur dans le monde du business. C’est ce visage de « prédateur » qu’il affectionne qu’il se présente aux Américains avec cette ambition de se faire élire.

Dans son discours d’investiture, Donald Trump s’est présenté comme le candidat de « l’ordre public », et aussi celui du peuple américain. Il promet aux Américains le rétablissement de l’ordre et la garantie de la sécurité. Un discours fondé sur l’aspect sécuritaire et sur « l’orgueil » touché des Américains avec ce slogan « l’Amérique d’abord !»

Un discours d’extrême droite sur le plan interne prônant entre autres l’édification d’un mur sur la frontière avec le Mexique pour stopper l’émigration clandestine et de lutter contre la délinquance.

S’il promet l’ordre public sur le plan interne, Donald Trump le clame aussi sur le plan international avec la promesse d’une lutte sans merci contre le terrorisme et en tenant tête à des pays qui ont infligé, comme il l’a dit, « humiliation sur humiliation » aux Etats-Unis à l’instar de la Chine, de l’Iran ou de la Corée du Nord.

Une « promesse » de voir l’Amérique repartir à l’assaut comme elle l’a fait sous les Républicains, Bush, père et fils, qui ont détruit l’Irak et ouvert la voie à la destruction calculée et systématique du monde arabe.

L.L.

Commentaires:

Commentez...