Attentats de Bruxelles : Les conséquences sont multiples et désastreuses

bruxelllesAlertes sécuritaires, bourse en baisse, transport aérien perturbé … le monde a été secoué en l’espace de quelques heures…

Les attentats meurtriers qui ont visé ce mardi 22 mars 2016 la capitale belge Bruxelles ont suscité de nombreuses réactions et ont poussé plusieurs pays à revoir leurs systèmes sécuritaires.

Quelques heures après les attaques terroristes qui ont pris pour cible le métro et l’aéroport de Bruxelles, la ville a été totalement placée sous surveillance sécuritaire, des centaines de policiers ont été déployés et des perquisitions lancées.

L’aéroport de Zaventem, qui assure le déplacement de 23 millions de passagers par an, a été fermé et tous les vols ont été annulés, annoncent les autorités locales qui ont également suspendu les transports en commun et fermé les établissements scolaires.

Plusieurs routes, notamment celle de la Loi, ont été bloquées, ainsi que tous les tunnels bruxellois de plus de 300, mètres de long.

Vigilance partout

De Londres à Rome, les gouvernements européens ont relevé leur vigilance antiterroriste et renforcé la protection de certains sites, comme les gares, aéroports ou centrales nucléaires.

fr

Les mesures de sécurité ont été renforcées ce mardi 22 mars 2016 aux aéroports de Roissy-Charles-de-Gaulle, en France, et de Francfort en Allemagne, rapporte l’AFP.

La France, pays qui a connu en novembre dernier des attaques terroristes simultanées, a, pour sa part, décidé de déployer 1600 policiers et gendarmes supplémentaires dans les infrastructures de transport (aérien, maritime, ferroviaire), et le long des frontières. 

De nombreux vols à destination de Bruxelles, dont celui de Tunisair TU788, ont été annulé suite aux explosions, a annoncé Tunisair ce mardi 22 mars 2016, sans donner plus d’informations, quant au nombre de vols annulés ou la durée de ces suspensions.

Le Maroc a également annoncé que tous les vols à destination de l’aéroport sinistré ont été annulés.

La bourse en baisse

La Bourse de New York a ouvert en baisse mardi matin après les attentats perpétrés à Bruxelles, rapporte Boursorama.

En Europe, ce sont les valeurs de l’hôtellerie, du luxe et du transport qui seront probablement les plus touchées par ces attentats dans la capitale belge, selon les spécialistes.

KJ

Commentaires:

Commentez...