Traité de lâche par Slim Riahi, Maher Ben Dhia démissionne de l’UPL

Maher ben Dhia - Slim RiahiLe ministre de la jeunesse et du sport, Maher Ben Dhia et dirigeant au sein de l’Union Patriotique Libre (UPL) a envoyé sa démission du parti.

Selon des sources concordantes au sein de l’UPL, la démission de Maher Ben Dhia était attendue notamment après les déclarations enflammées du président de l’UPL et du Club Africain Slim Riahi.

Dimanche dernier, en marge de la défaite du Club Africain face à l’Etoile du Sahel, Slim Riahi avait été interviewé sur les ondes de la Radio Nationale, accusant notamment les instances sportives et la Fédération Tunisienne de Football, de corruption et de comploter contre le Club Africain.

Posté par Labib Sghaier sur dimanche 6 mars 2016

Il s’en est pris à Maher Ben Dhia, ministre de la Jeunesse et des Sports qu’il a traité de « lâche » parce qu’incapable d’ouvrir les dossiers de corruption en instance et parce qu’il a fermé les yeux sur de nombreuses affaires dans le football.

Slim Riahi a également critiqué le chef du gouvernement, Habib Essid a qui il aurait remis, selon ses dires, un dossier complet sur les malversations de la FTF et de son président, Wadii Jary.

La démission de Maher Ben Dhia viendrait suite aux déclarations de Slim Riahi que le ministre juge comme une atteinte à sa personne.

A.B.

Commentaires: