Vers la création de plusieurs centres de désintoxication

drogueLe département du ministère de la Santé est résolu à rouvrir au plus vite le centre d’écoute et de prévention de la toxicomanie « Amal » relevant du complexe sanitaire de Jebel Ouest, annonce samedi 20 février, Said Aidi, ministre de la Santé.

Le ministre a indiqué également que le département se penche, sur la possibilité d’ouvrir d’autres centres de désintoxication dans chaque district conformément aux orientations du plan quinquennal de développement», rapporte l’agence TAP.

Pour rappel, le seul centre de désintoxication qui existe en Tunisie et plus précisément à Sfax est toujours menacé de fermeture faute de moyens.

KJ

Commentaires:

Commentez...