L’armée ouvre le feu sur une voiture transportant douze migrants clandestins

Armée 2Dans un communiqué publié aujourd’hui, 20 février 2016, le ministère de la Défense nationale a annoncé qu’une unité militaire a ouvert le feu sur une voiture 4×4 en provenance d’Algérie après que le conducteur ait refusé de s’arrêter aux tirs de sommation.

C’est au niveau de la zone militaire tampon près de la région de Borj El-Khadra à Tataouine que le véhicule a été appréhendé avec à son bord 12 migrants clandestins. Deux Algériens et dix Marocains. Quatre d’entre eux ont été blessés par les tirs des militaires.

Ce groupe d’individus comptait rejoindre la Libye.

N.J.

Commentaires:

Commentez...