La grande mosquée de Mahdia : Héritage fatimide du dixième siècle

mosquée de Mahdia

La grande mosquée de Mahdia a été fondée par Obeid Allah el Mahdi en 921. Cet édifice a été érigé sur une plate-forme en partie gagnée sur la mer.

La reconstruction des années soixante

La mosquée d’origine possédait d’ailleurs deux murs communs avec le rempart maritime de la médina. Il faut par ailleurs noter que cette mosquée a été totalement rénovée, quasiment reconstruite, entre 1961 et 1965, selon les plans exacts du sanctuaire du dixième siècle.

Le porche monumental de la mosquée était réservé aux entrées et aux sorties du Mahdi. La cour et la salle de prières ont été aménagées par les Zirides au onzième siècle.

Aqueduc, borj et porche obscur…

Dans le temps, un aqueduc alimentait en eau les citernes de la mosquée et le palais du Mahdi dont il ne subsiste plus que des ruines.

Le patrimoine de Mahdia c’est aussi le Borj el Kebir, une forteresse du seizième siècle. C’est également la Skifa kahla, le porche obscur qui marquait l’entrée de la médina ancienne.

Cette énorme porte de ville fortifiée date de 1554, après le départ des Espagnols. Elle a remplacé l’ancienne porte fatimide du dixième siècle.

H.B.

Commentaires:

Commentez...