L’ancien secrétaire général égyptien de l’ONU Boutros Boutros-Ghali est décédé

boutros boutros ghali

L’ancien secrétaire général des Nations unies Boutros Boutros-Ghali est mort à l’âge de 93 ans, rapporte l’AFP.

Le diplomate égyptien avait été le premier Africain à accéder au poste de secrétaire général, une fonction qu’il avait occupée entre 1992 et 1996.

Né le 14 novembre 1922 au Caire, Boutros Boutros-Ghali était issu d’une grande famille de la minorité chrétienne copte d’Égypte. Son grand-père, assassiné en 1910, avait été Premier ministre.

Après avoir fait la majeure partie de ses études à Paris, il était devenu professeur de droit à l’université du Caire et avait publié de nombreux ouvrages traitant des relations internationales.

Boutros Boutros-Ghali avait ensuite été nommé ministre d’État aux Affaires étrangères en octobre 1977. Durant ses quatorze ans en poste, il a notamment joué un rôle clef dans la conclusion des accords de paix égypto-israéliens de Camp David (1978), puis du traité de paix (1979).

A.B.

Commentaires:

Commentez...