Martin Schulz promet à la Tunisie « une mobilisation européenne constante »

Martin SchulzEn visite en Tunisie pendant trois jours, Martin Schultz, Président du Parlement européen, a prononcé lundi 8 février un discours à l’Assemblée des Représentants du Peuple dans lequel il a notamment réaffirmé « le soutien constant » de l’Europe à la Tunisie.

[quote_box_center] »Votre pays émerge aujourd’hui comme un modèle de pluralisme et de tolérance dans la région. Le Prix Nobel décerné au Quartet National vient couronner ce parcours exceptionnel du peuple tunisien qui force l’admiration et le respect de tous. Mais cette exception n’a rien d’un accident. Elle s’enracine dans l’histoire millénaire de votre pays, terre de brassage des religions et des cultures.

Elle se nourrit d’un parcours politique pionnier qui a fait de la Tunisie le premier pays du monde musulman à adopter une constitution en 1861. Elle se renouvelle dès l’indépendance avec la promulgation en 1956 d’un code du statut personnel, inégalé à ce jour dans la région, qui rend tous les tunisiens, femmes et hommes, égaux devant la loi.

Il vous appartient à présent de faire vivre cette exception tunisienne au quotidien dans ce prestigieux hémicycle ».[/quote_box_center]

Dans son discours, Martin Schultz a rendu hommage à la Tunisie dans un contexte où on parle de plus en plus d’intervention étrangère en Libye.

[quote_box_center] »Vous pouvez compter sur la constante mobilisation de l’Union européenne qui se tient à vos côtés depuis le début de la transition en déployant des mesures financières et techniques de soutien en réponse aux besoins que le gouvernement tunisien a formulés.

[…]

La vitalité de la jeunesse est celle qui a fait tomber les dictatures. Nous avons tous été impressionnés par la soif de liberté et de dignité qui s’était emparée des capitales arabes.

Depuis, les trajectoires ont été diverses. La Tunisie a adopté une nouvelle constitution qui redonne espoir à tous les démocrates de la région. La Syrie sombre dans le pire des conflits de notre époque et la Libye peine à retrouver le chemin de la réconciliation.

Laissez-moi rendre hommage aux autorités et au peuple tunisiens pour l’accueil généreux fait aux nombreux Libyens dans votre pays. Je voudrais aussi saluer le rôle constructif joué par votre pays, aux côtés des autres diplomaties du Maghreb, dans le soutien apporté au dialogue inter-libyen en vue d’une solution politique à la crise.

Les Européens doivent prendre toute la mesure des conséquences économiques, sociales et sécuritaires que l’instabilité en Libye fait peser sur la paix civile et la croissance économique chez vous et chez vos voisins. Soyez assurés que nous partageons le même objectif de voir un gouvernement d’union nationale prendre ses fonctions avec tout le soutien du peuple libyen.

L’Union européenne doit se montrer à la hauteur du défi. Il nous faut être prêts à déployer des mesures de soutien sans précédent. Cette mobilisation de nos ressources financières, techniques et humaines permettra aux Libyens de disposer d’un horizon dégagé, nécessaire à la pacification et à la réconciliation. Une Libye stabilisée est dans l’intérêt de tout le Maghreb et de toute l’Europe ».[/quote_box_center]

 

Commentaires:

Commentez...