Moncef Marzouki réaffirme son soutien à Morsi en affichant le signe de Rabaa

Décidement, Moncef Marzouki ne rate plus aucune occasion pour s’attaquer, de manière particulièrement virulente, aux Emirats Arabes Unis.

C’est ainsi qu’au cours d’une interview accordée à la chaîne Al Hiwar, l’ex-président de la République est revenu sur ce qui s’est passé en Egypte avec la destitution de Mohamed Morsi et la prise de pouvoir d’Abdelfatteh Al Sissi, en affichant notamment fièrement le signe de Rabaa alors que le journaliste lui posait une question.

Pour Moncef Marzouki, les Emirats Arabes Unis sont coupables d’ingérence en ne lui ayant pas pardonné son discours aux Nations-Unies, au cours duquel il avait affiché son soutien à Mohamed Morsi.

Une position logique, selon Marzouki, dans la mesure où « le cheminement démocratique en Egypte est (son) affaire parce que si ce cheminement n’avait pas échoué en Egypte, il n’aurait pas échoué en Tunisie ».

Marzouki estime donc que le cheminement démocratique en Tunisie a échoué alors que le pays a organisé des élections démocratiques qui ont amené au pouvoir les responsables actuellement en place à la tête de l’Etat.

Marzouki accuse aussi les E.A.U de s’être arrogé le droit de se prendre pour le « tuteur » de certains peuples arabes. Il les invite ainsi à s’occuper de leurs affaires et de leur argent.

Une énième pique lancée donc contre les Emirats qui ne pourra que mettre de l’huile sur le feu et refroidir encore plus les relations tuniso-emiratis.

N.J

Commentaires:

Commentez...