Affaire Tunisair : Rafaa Dkhil condamné à 2 ans de prison et 445.000 dinars d’amende

rafaa dkhilLe tribunal de première instance de Tunis a condamné, lundi 1er février 2016, l’ancien PDG de Tunisair et ancien ministre de la Communication sous le régime de Ben Ali, Rafaa Dkhil, à 2 ans de prison et écopé d’une amende de 445.759,780 dinars, rapporte Ekher Khabar.

Salwa Mlika écope de 6 ans de prison et 1,2 MD d’amende

Le tribunal a condamné également, Salwa Mlika, nièce de Ben Ali qui a bénéficié d’un emploi fictif au sein de l’agence Tunisair en France, à 6 ans de prison et une amende de 1.195.885,721 dinars.

Quant à Hafedh Belkhiria, le responsable au sein de Tunisair, il a été condamné à 3 ans de prison et à une amende de 149.724,710 dinars.

Non-lieu pour Nabil Chettaoui et Youssef Neji

Ces condamnations interviennent suite à l’affaire de corruption concernant l’achat de titres de Tunisair pour le compte du fils de Zine El Abidine Ben Ali et l’affaire des emplois fictifs ayant bénéficié à des proches de Ben Ali.

D’autre part, le tribunal a prononcé un non-lieu en faveur des deux anciens PDG de la compagnie Nabil Chettaoui et Youssef Neji.

On rappelle que Rafaâ Dekhil avait bénéficié, le 3 avril 2015, d’une levée de l’interdiction de voyager qui était émise contre lui.

Rappelons aussi que Rafaâ Dkhil et Nabil Chettaoui ont été libéré sous caution en 2013.


Notons que Rafaa Dekhil devrait s’opposer à sa condamnation à 2 ans de prison émis à son encontre dans cette affaire, rapporte Mosaïque FM.

K.J.

Commentaires:

Commentez...