Burkina Faso : Une attaque djihadiste fait au moins 23 morts

attaque-burkina-ouagadougouPlusieurs hommes armés s’en sont pris, la nuit dernière au Splendid et au restaurant Le Cappucino, qui accueille une clientèle essentiellement occidentale. L’opération a été revendiquée par Aqmi.

Au moins 23 personnes de 18 nationalités ont été tuées lors de l’attaque jihadiste au centre ville de Ouagadougou, rapporte l’AFP annonçant toutefois qu’il ne s’agit encore que d’un bilan provisoire.

« Il y a au moins 23 morts », a affirmé cette source sécuritaire alors que dans la nuit des témoignages recueillis par le directeur du principal hôpital de Ouagadougou faisait état d’une « vingtaine de morts ».

Quelque 126 personnes, dont 33 blessées, ont en revanche été libérées après l’attaque, revendiquée par Aqmi. Trois terroristes ont été tués, a-t-on précisé au ministère de l’Intérieur.

Les assauts sont terminés sur l’hôtel Splendid et le restaurant Cappuccino, mais un assaut est en cours sur un hôtel voisin.

A.B.

Commentaires:

Commentez...