Le nouveau ministre de l’Intérieur s’adresse aux réticents

media_temp_1441726532Dans une déclaration accordé à Assarih, le nouveau ministre de l’Intérieur Hedi Majdoub, qui succède à Najem Gharsalli, a tenu à s’exprimer face aux réticences faites à son sujet.

Il a fait savoir qu’il était issu de l’institution sécuritaire et que « son premier objectif sera de poursuivre la lutte antiterroriste ».

Hedi Majdoub, qui occupait, depuis février 2015, le poste de secrétaire d’Etat aux Affaires locales, a été nommé nouveau ministre de l’Intérieur à l’issue du remaniement ministériel.

K.J.

Commentaires:

Commentez...