Afraa Ben Azza n’a pas subi de violence policière

Afra Ben Azza 2Afra Ben Azza, militante du mouvement « Manich M’sameh », avait été arrêtée dans la nuit du mercredi 16 décembre lors d’une manifestation au Kef.

Très vite, sur les réseaux sociaux, s’était répandue comme une trainée de poudre, la rumeur de violences subies par la jeune fille de 17 ans, reprise très vite par les médias.

Le ministre de l’Intérieur, Najem Gharsalli, avait même ordonné l’ouverture d’une enquête à ce sujet.

Après enquête, le ministère a officiellement déclaré, aujourd’hui, 18 décembre 2015, que Afraa n’a subi aucune agression physique durant son arrestation.

La jeune fille passera devant le juge pour enfants pour atteinte à autrui via les réseaux sociaux et outrage à un fonctionnaire public.

S.B

Commentaires:

Commentez...