La police de frontière chilienne dessine un pénis sur le passeport d’un Israélien

viva palestinaL’officier au contrôle des passeports à la frontière entre le Chili et l’Argentine a clairement choisi son camp dans le conflit israélo-palestinien et il l’a fait savoir d’une manière plutôt drôle, probablement illégale, mais drôle quand même.

Selon les déclarations de Tal Y’aakobi à l’Independent, l’officier aurait dessiné un pénis sur son passeport et écrit « vive la Palestine » à côté.

Pour le moment, il n’y a eu aucune confirmation, ni côté chilien, ni côté israélien.

S.B

Commentaires:

Commentez...