Libération conditionnelle de Marwen, incarcéré pour homosexualité

shamsAprès plusieurs semaines en prison et un débat qui n’aura pas fini de faire des vagues, Marwen, jeune homosexuel tunisien vient d’obtenir la liberté conditionnelle.

C’est l’association Shams – Pour la dépénalisation de l’homosexualité en Tunisie – qui a publié la nouvelle sur sa page :

‘Marwen a obtenu la liberté conditionnelle sous caution de 500 dinars, il est libéré provisoirement, son procès a été ajourné pour le 8 décembre, il reste poursuivi pour sa prétendue homosexualité, il ne faut pas baisser les bras le combat continue pour l’acquittement de Marwen devant la cour d appel de Sousse’

Sa libération intervient sur fond de polémiques sur la différence sexuelle, alors que, très nombreuses, en Europe et aux États-Unis, des associations ont relayé l’épreuve qu’a traversé Marwen et lui ont apporté un soutien décisif, auquel la société civile tunisienne a également contribué.

Rappel des faits. En septembre dernier, Marwen avait été arrêté à Hammam Sousse pour « suspicion » d’homosexualité. Il a du subir un contrôle anal pour « prouver » son homosexualité.

HB

Commentaires:

Commentez...