Le ministère des Affaires religieuses met en garde contre toute tentative de perturber les mosquées

La mosquée Zitouna TunisLe ministère des Affaires religieuses a publié, jeudi 22 octobre, un communiqué dans lequel, il met en garde « contre toute tentative pour perturber le prêche du vendredi dans les mosquées », rappelant que le fait de « perturber la quiétude des mosquées et empêcher l’accomplissement du prêche du vendredi sont interdits d’un point de vue religieux et juridique ».

Il avertit « qu’en vertu du code pénal et de la loi organisant les mosquées, sont sanctionnés de prison ou de pénalités les actes visant à perturber l’accomplissement du prêche du vendredi ou à provoquer le vacarme ».

La semaine dernière, le ministère avait confirmé la révocation de l’imam Ridha Jaouadi, ancien imam prédicateur de la mosquée Sidi Lakhmi à Sfax où le nouvel Imam, Mimoun Karray, avait été empêché d’assurer le prêche du vendredi.

M.C.

بلاغ ودعوة للتعقّلتذكّر وزارة الشؤون الدّينية أنّ الدولة هي السّاهرة على تسيير الشأن الديني بالبلاد وهي لا تبخل في الق…

Posté par ‎Ministère des affaires religieuses, Tunisie وزارة الشؤون الدينية، تونس‎ sur jeudi 22 octobre 2015

Commentaires:

Commentez...