Un rapport du Congrès américain fait état de 5000 Tunisiens dans les rangs de Daech

Rapport jihadistes

Un rapport du Congrès américain établit, dans une nouvelle estimation, à 5000 le nombre de jihadistes tunisiens dans les rangs de l’Etat islamique.

Ce chiffre de 5000 jihadistes tunisiens à combattre dans les rangs de l’Etat islamique, est « l’estimation la plus haute après celle d’experts de l’ONU (4000) faisant toujours de la Tunisie le pays le plus touché au monde par le jihadisme » et premier exportateur mondial de jihadistes en Syrie et en Irak, rapporte David Thomson, journaliste spécialiste du jihadisme.

Le 20 avril dernier, Rafik Chelli, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Intérieur, en charge de la sûreté, avait révélé, que le nombre de Tunisiens ayant rejoint les groupes terroristes en Syrie et en Irak se situe entre 2800 et 3000 personnes.

En février, il avait annoncé que « 500 djihadistes tunisiens de Daech étaient revenus en Tunisie » et que les autorités ont pu empêcher environ 12.000 jeunes en partance pour la Libye et la Syrie.

Le rapport du Congrès américain note également que les frappes n’ont pas dissuadé les combattants étrangers en Syrie et en Irak, dont le nombre n’a pas diminué.

M.C.

Commentaires:

Commentez...