Poutine est entré en guerre en Syrie

Vladimir PoutineAujourd’hui, mercredi 30 septembre, Vladimir Poutine a fait voter par son parlement une loi qui l’autorise à mener une action militaire en Syrie.

La Russie est passée à l’action immédiatement, avec une vingtaine de raids aériens sur Homs.

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a affirmé que les selon les premières indications, les zones touchées n’étaient pas contrôlées par Daech, contrairement aux allégations de Poutine.

Le Pentagone considère que cette décision unilatérale de la Russie est un geste « agressif ». « Le secrétaire adjoint à la Défense, Robert Work, trouve alarmant le fait que lors des discussions devant la commission, Obama et Poutine avaient convenu que leurs armées respectives se concerteraient pour éviter tout conflit, et que Poutine ait soudain décidé de faire cavalier seul.

On sait que les Russes soutiennent le régime de Bachar alors que la coalition occidentale veut son départ.

Les deux coalitions risquent donc de se retrouver face à face, sur le terrain avec des objectifs diamétralement opposés. Les bombardements russes auraient touché une position de rebelles soutenus par les Etats-Unis.

Irait-on vers un conflit à l’échelle internationale ?

S.B

Commentaires:

Commentez...