A Kasserine, les chasseurs « priés » de rester éloignés des habitations et des zones militaires

chasse kasserine - Travel4arab
Crédit photo : Travel4arab

L’ouverture de la chasse, dans la région de Kasserine, est prévue pour ce dimanche 4 octobre. Elle sera toutefois limitée à certaines espèces de gibiers comme le lièvre, l’alouette, la perdrix et le pigeon biset.

En prévision de cette campagne, plusieurs recommandations ont été émises aux chasseurs, lors d’une journée de sensibilisation organisée par leur association à Kasserine, ce dimanche 27 septembre, en présence des services sécuritaires et régionaux concernés, rapporte l’agence TAP.

Selon ces recommandations, la chasse doit être pratiquée dans des zones dégagées, loin des habitations et hors des zones militaires fermées qui englobent, notamment, les montagnes de Chaambi, Sammama et Salloum.

Il est, également, recommandé d’adopter la technique de chasse à l’affût sans utiliser de chien, éviter de porter des vêtements de chasse qui peuvent être assimilés à des uniformes militaires, s’habiller en civil, ne pas chasser la nuit et bannir la chasse sauvage qui nuit à la richesse de la faune.

Il est conseillé aux chasseurs provenant d’autres régions de ne pas passer la nuit dans les montagnes de Kasserine et de ne pas circuler, dans ces zones, en voiture, pour des considérations sécuritaires.

Par ailleurs, les forces de sûreté à Tataouine ont réussi, lors d’une campagne sécuritaire menée dans la région, à saisir 750 cartouches de calibre 16 mm, un dispositif d’entrainement au tir, et plus de 200 cercles de tir ainsi qu’un fusil de chasse non autorisé. Le propriétaire du fusil a été arrêté.

A.B.

Commentaires:

Commentez...