Japon: Le ministre des Sports va rendre à l’Etat ses six derniers mois de salaire

JaponL’organisation des Jeux Olympiques de 2020 prévus au Japon en cesse de faire tomber des têtes. Après la polémique autour du logo, voilà que le ministre des Sports Hakubun Shimomura a présenté sa démission hier, 24 septembre.

Plongé dans le fiasco du grand projet de stade olympique de Tokyo et dont le projet initial a été abandonné, Hakubun Shimomura, le ministre des Sports, a officiellement présenté sa démission au Chef du gouvernement Shinzo Abe.

« J’ai présenté ma démission au Premier ministre par téléphone. J’ai créé des complications et inquiété le pays », a déclaré le ministre partant en précisant qu’il restera à son poste jusqu’au prochain remaniement ministériel prévu en octobre.

Hakubun Shimomura a présenté ses excuses et a annoncé qu’il allait rendre six mois de salaire, soit 6700 euros.

Cette démission intervient après la publication d’un rapport l’accusant de l’échec du projet du grand stade olympique. Le Premier ministre japonais a en effet décidé en juillet dernier de renoncer au projet de l’architecte irako-britannique Zaha Hadid à cause du coût exhorbitant et de lancer un nouvel appel d’offres, ce qui a engendré un retard dans les travaux alors que le Japon s’apprête à accueillir la Coupe du monde de rugby en 2019.

A.A

Commentaires:

Commentez...