Angela Merkel accusée d’avoir fermé les yeux sur les activités de Volkswagen

Angela Merkel (crédit imworld.aufeminin)La dirigeante du parti vert allemand, Bärbel Höhn, également chef du comité parlementaire du gouvernement sur l’environnement, accuse Angela Merkel d’être de connivence avec l’industrie automobile allemande et d’avoir délibérément fermé les yeux sur la commercialisation de logiciels servant à trafiquer les chiffres du niveau d’émission d’échappement de CO2 des véhicules, en violation des consignes européennes.

Selon Bärbel Höhn, les autres constructeurs allemands ont également utilisé des dispositifs similaires pour manipuler les données et que seul le hasard a voulu que ce soit Volkswagen qui se fasse attraper.

«Presque toutes les voitures ont des niveaux d’émissions élevés et dans l’intérêt de la santé de la population, le gouvernement devrait tester les véhicules de tous les autres constructeurs »

Volkswagen a admis qu’environ 11 millions de véhicules diesel de la marque pourraient être retournés à cause de ce fameux logiciel.

Décidément, le scandale Volkswagen risque d’éclabousser beaucoup d’autres.

S.B

Commentaires:

Commentez...