Les derniers cerfs, buffles et daims de Tunisie

Le cerf de berberie - agir-env.org
Le cerf de Berbérie | Crédit photo : Agir-env.org

Il existe en Tunisie plusieurs espèces sauvages. Les espèces les plus connues ont subi bien des avanies et sont quasiment toutes menacées de disparition.

Majestueux cerfs de Berbérie

Le buffle de Tunisie est une espèce sauvage autochtone qui vit autour des marais de Djebel Ichkeul. Cette espèce avait quasiment disparu et a été reconstituée au début des années 80.

Le daim existait en Khroumirie alors que la chèvre sauvage a vécu jusqu’en 1905 dans l’ile de la Galite.

Le cerf de Berbérie est de plus en plus rare. les derniers spécimen se trouvaient dans la région de Ain Draham alors que dans les années trente, les cerfs de Berbérie étaient nombreux au nord et aussi présents dans le sud.

Gazelles de mon pays

Il existe trois sortes de gazelles en Tunisie. La grande gazelle habitait les régions montagneuses du nord, comme Thala ou El Kef. La dernière de ces grandes gazelles a été tuée en 1930.

Quant à la petite gazelle, elle vit dans les steppes sahariennes. De plus en plus rare de nos jours, elle atteignait autrefois Kairouan.

Enfin, la gazelle blanche du désert vit dans le sud tunisien et autour de Chott el Djerid. En outre, l’antilope Addax semble avoir disparu et vivait sur les reliefs jusqu’au début du vingtième siècle.

Du sanglier au dromadaire

Pour conclure, évoquons deux animaux des plus familiers. Le sanglier se trouve un peu partout en Tunisie et mériterait à lui seul une chronique.
Le chameau dromadaire, originaire des steppes asiatiques et introduit depuis fort longtemps au Sahara, vit au centre et au sud de la Tunisie.

Commentaires:

Commentez...