AfroBasket 2015 : La sécurité du public, objectif primordial pour la fin de la compétition

La salle omnisports de Rades accueille l’AfroBasket 2015 du 19 août au 30 août prochain, l’occasion pour les fanatiques du Basketball et les supporters tunisiens de suivre cette compétition africaine et de supporter la Tunisie qui en cas de victoire finale empochera son billet vers les Jeux Olympiques de Rio en 2016.

Le public présent en masse à la salle de Rades |  Photo : Mohamed Ali Sghaier
Le public présent en masse à la salle de Rades | Photo : Mohamed Ali Sghaier

Les supporters qui n’étaient présents en masse que pendant les rencontres de la Tunisie, ont atteint durant le quart de finale disputé jeudi soir entre la Tunisie et le Mali plus de la capacité réglementaire de la salle de Rades.

Certains ont eu accès à la salle de Rades grâce à des membres du comité d’organisation leur facilitant l’accès et d’autres grâce à des agents favorisant l’accès à la salle à leurs amis et familles, des pratiques qui n’ont à priori pas disparu.

La tribune de presse, supposée n’accueillir que des journalistes, reporters et membres de la FIBA, et dont les accréditations ont été accordées difficilement, a été envahie par un public de tout âge.

Tribune de presse envahie par les supporters | Photo : Bayrem Knaissi
Tribune de presse envahie par les supporters | Photo : Bayrem Knaissi

Les supporters entassés dans les tribunes sont même restés sur les escaliers, d’autres sont restés debout tout en haut. Certains munis de leur billet se sont vus interdire d’accès dans un premier temps avant de pouvoir assister à la rencontre.

Plus grave encore, certaines issues sont fermées par des cadenas, aucune précaution n’a été prise afin d’éviter un quelconque drame.

Issue cadenassée à la salle de Rades | Photo : Mohamed Ali Sghaier
Issue cadenassée à la salle de Rades | Photo : Mohamed Ali Sghaier

Le comité d’organisation a pris les mesures nécessaires pour que l’affluence du public à la salle de Rades soit réglementaire durant les demi-finales qui auront lieu ce samedi, interdisant l’accès aux supporters non munis de billets et imposant aux enfants de tout âge d’être également munis de billets mettant fin ainsi à la gratuité décidée à leur encontre depuis le début de la compétition.

Commentaires:

Commentez...