Rentrée toxique

fournitures scolaires

On est à trois semaines de la rentrée scolaire et déjà, les rues commerçantes de Tunis commencent à se garnir de fournitures scolaires issues du marché parallèle.

Tout y passe, stylos, crayons, gouache, aquarelle, colle, règles, cahiers et les vendeurs à la sauvette ne se gênent pas le moins du monde pour les étaler du trottoir à la chaussée, rendant la circulation piétonne hyper-difficile par ces temps de soldes.

Evidemment, le gros de ce qui est proposé à la vente est complètement toxique et cela ne semble inquiéter en rien les autorités.

Commentaires:

Commentez...