AfroBasket 2015 : Une cérémonie d’ouverture en demi-teinte et un public aux abonnés absents

La Tunisie organise la 28ème édition de l’AfroBasket du 19 au 30 août à la salle de Rades avec la participation de 16 pays africains dont la Tunisie. La cérémonie d’ouverture a eu lieu dans la soirée du mercredi 19 août en présence du président de la République Béji Caïd Essebsi.

Béji Caid Essebsi déclare ouverte la 28ème édition de  l'AfroBasket
Béji Caid Essebsi déclare ouverte la 28ème édition de l’AfroBasket

Le président de la FIBA Afrique Hamane Niang, les présidents de la FTBB et du comité d’organisation, des ministres tunisiens, ainsi que Hamma Hammami et Hafedh Caïd Essebsi étaient également présents lors de cette cérémonie d’ouverture.

Une cérémonie d’ouverture en demi-teinte

La cérémonie a été assurée par des artistes tunisiens avec le groupe d’El Hadhra comme protagoniste mais également Balti, Zina el Gasrinya et Hédi Donia, en l’absence d’une chorégraphie pour un événement davantage continental que national.

Un public aux abonnés absents

Trois rencontres ont eu lieu avant cette cérémonie à savoir Egypte-Gabon, Nigeria-RCA et Mali-Cameroun, devant des gradins vides avec à peine une centaine de supporters dont la majorité venus soutenir la RCA, le Mali ou le Cameroun.

Salle de Rades
Salle de Rades

Le public a commencé à affluer lors de la mi-temps de la rencontre opposant le Mali au Cameroun, soit à quelques heures de la cérémonie d’ouverture et de la rencontre entre la Tunisie et l’Ouganda.

Les gloires du basketball tunisien non invitées

Les gloires du basket tunisien sont absentes de ce rendez-vous continental, non invitées par le comité d’organisation à cette joute africaine, la première en Tunisie après l’AfroBasket organisé en 1987 à la coupole d’El Menzah.

Des villes comme Rades représentée par les frères Snoussi et Moslem Haddad, Ezzahra avec les frères Sghaier, Jeribi, Khemiri ainsi que Outaiel Aouij, Lamjed Njeh et Sami Housseini, La Goulette avec Walid Gharbi, Nabeul avec Mounir Garali… De tels noms faisaient la gloire du Basketball tunisien pendant des décennies et n’étaient pas de la fête hier soir à la salle de Rades.

Altercations au local du comité d’organisation

Une bagarre a éclaté au local du comité d’organisation selon l’agence de presse marocaine qui affirme que des journalistes africains se sont vus refuser leurs accréditations par le comité et ce malgré l’accord « tardif » obtenu à travers la FIBA qui se charge des organes de presse.

Manque de communication sur l’événement

Toutes les conditions sont réunies pour la réussite de cette 28ème édition, avec une sécurité sur le qui-vive, le wifi gratuit pour faciliter la communication des médias, une salle (un peu trop) climatisée et un accès rapide aux statistiques des rencontres.

Tunisie Basketball
Tunisie Basketball

Néanmoins le comité d’organisation devra communiquer plus pour persuader le public d’assister à toutes les rencontres de cet AfroBasket et non seulement celles de la Tunisie, afin de redorer l’image du basketball tunisien dans l’espoir d’organiser à nouveau l’AfroBasket dans les prochaines années.

Commentaires:

Commentez...