Tunisie : 20 journalistes agressés en juillet 2015

CTLPVingt journalistes, dont cinq femmes, ont été agressés au cours du mois de juillet 2015, indique dans son rapport mensuel le Centre de Tunis pour la liberté de la presse (CTLP).

Le CTLP déplore par ailleurs le retrait par le gouvernement, le 3 juillet dernier pour amendement, du projet de loi relatif à l’accès à l’information, indiquant que cela trahit « une intention de revenir en arrière et de restreindre les libertés« .

Soumis il y a un an au Parlement, ce projet de loi vise à appliquer les dispositions de la nouvelle constitution, qui stipule dans son article 32 que « l’État garantit le droit à l’information et le droit d’accès à l’information« .

Le projet comporte pourtant des exceptions, comme par exemple « la protection des intérêts commerciaux légitimes« , qui selon le CTLP « vident le texte de son essence » et sont susceptibles de « menacer la liberté d’expression« .

Commentaires:

Commentez...