Al Baghdadi aurait abusé sexuellement de l’otage américaine Kayla Mueller dans la propriété du Tunisien Abu Sayyaf !

kayla(1)Selon le média américain ABC News, le chef de l’État islamique Abu Bakr Al-Baghdadi, aurait abusé sexuellement de l’otage américaine Kayla Mueller, tuée en début d’année.

Le gouvernement américain avait informé en juin les parents de Kayla que leur fille avait été torturée et qu’elle était la propriété d’Al-Baghdadi.

L’information a été confirmée par les services de renseignements américains à la famille.

Citant des sources américaines, le média ajoute qu’Al-Baghdadi a fait venir l’otage dans une propriété d’Abu Sayyaf, un Tunisien, responsable des finances du groupe terroriste, tué dans un raid de la coalition anti-djihadistes à la mi-mai.

Kayla Mueller, jeune humanitaire américaine, avait été enlevée à Alep en août 2013 et tuée dans un bombardement de la coalition en Syrie le 10 février 2015 après deux ans et demi de détention.

Selon ABC News, ce sont les témoignages d’Umm Sayyaf, la veuve d’Abou Sayyaf, et celles de deux adolescentes yazidies détenues dans la villa d’Abou Sayyaf qui ont permis de connaître les abus dont l’otage américaine a été victime durant sa détention.

Umm Sayyaf a été remise début août aux autorités irakiennes, une décision que le sénateur John McCain, originaire de l’Arizona (sud-ouest) comme la famille Mueller, conteste.

Il a demandé, hier, vendredi 14 août, au gouvernement Obama pourquoi Umm Sayyaf, la veuve d’Abou Sayyaf, n’était pas extradée aux États-Unis pour y être jugée.

C.C.

Commentaires:

Commentez...