A partir d’aujourd’hui 13 août 2015, l’humanité vit au-dessus de ses moyens

En moins de huit mois, l’humanité a déjà consommé toutes les ressources naturelles renouvelables que la planète peut produire en un an. L’organisation Global Footprint Network surveille notre consommation chaque année, à l’échelle planétaire.

Elle compare l’exploitation des ressources naturelles de la Terre par l’homme, avec la capacité de notre planète à régénérer ses ressources et à absorber les déchets.

Aujourd’hui, 13 août 2015, nous avons officiellement outrepassé le point où la terre se régénérait.

Cette date fatidique arrive plus tôt à mesure que les années passent. En 1975, par exemple, c’était à la fin novembre, en 2005, au tout début de septembre.

L’humanité augmente de plus en plus sa consommation de ressources, alors que cela fait des années qu’elle vit déjà à crédit. Notre dette écologique devient de plus en plus importante.  Cette dette a un prix très élevé : déforestation, baisse des réserves d’eau, accumulation de déchets et de gaz à effet de serre…

Bien sûr l’accroissement de la population mondiale est un facteur aggravant. Il faudrait 1,6 planète pour répondre aux besoins de l’humanité,  et si rien ne change d’ici 2030, il nous en faudra deux.

Donc soit on change notre mode de fonctionnement, soit on colonise d’autres planètes !

Commentaires:

Commentez...