Nouri Lajmi, président de la Haica : « Il y a énormément de manquements à la déontologie en Tunisie »

haicaLa Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (Haica) et le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) ont décidé, à l’issue d’une réunion tenue au siège de la Haica lundi 10 août, de travailler ensemble à la création du futur Conseil de la presse, un organisme d’autorégulation de la presse écrite et électronique.

« La Haica sera partie prenante de la mise en place de ce conseil, en particulier pour ce qui concerne la déontologie », nous a déclaré ce mercredi 12 août Nouri Lajmi, le président de la Haica.

[pull_quote_center] »Il y a aujourd’hui énormément de problèmes à ce niveau en Tunisie, et nous estimons qu’il est nécessaire que les journalistes eux-mêmes soient les promoteurs de la déontologie. »[/pull_quote_center]

Commentaires:

Commentez...