Une pétition adressée aux élus contre le projet de loi de réconciliation économique

verite et justiceLe collectif Vérité & Justice a lancé une pétition sous forme de lettre ouverte aux élus de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) pour protester contre le projet de loi de réconciliation économique et financière, proposé par le président de la République Béji Caïd Essebsi lors d’un conseil ministériel le 14 juillet dernier.

Le collectif, qui se définit comme « un groupe de citoyennes et de citoyens soucieux d’un avenir de la Tunisie conforme à la phase révolutionnaire et ses aspirations de justice, d’égalité et de dignité« , estime en effet qu’ « amnistier les personnes accusées de corruption sans que celles-ci n’aient rendu de compte sur leurs agissements ne peut être qu’une trahison des principes de la révolution. »

Il demande ainsi aux députés d’ « assumer [leur] responsabilité historique » face à ce projet de loi, qui risque de « discréditer les institutions de l’État » et « bafoue les principes élémentaires de la démocratie et la séparation des pouvoirs inscrite sur le marbre de la constitution« .

Commentaires:

Commentez...