Selon l’observatoire des droits et libertés, il y a eu un décès suspect à la prison de La Mornaguia

prisonL’observatoire des droits et libertés a annoncé via un communiqué qu’il jugeait le décès de Abderraouf Kridis suspect.

Abderraouf Kridis était détenu à la prison civile de Mornaguia depuis le 14 juillet 2015. Il avait un handicap mental. sa famille l’aurait vu une seule fois depuis son arrestation.

On leur a annoncé que leur proche était mort des suites d’une maladie, le 4 août 2015 à l’hôpital Charles Nicolle., thèse à laquelle la famille ne croit pas du tout et réclame l’ouverture d’une enquête, jugeant que Abderraouf a été victime de torture et de négligence.

Le porte-parole de la Direction Générale des Prisons et de la Rééducation, Ridha Zaghdoud a déclaré qu’Abderraouf Kridis est décédé lors d’une opération chirurgicale à l’hôpital Charles Nicolle et réfute toute accusation de torture ou de négligence.

Les autorités concernées vont cependant ouvrir une enquêter sur ce décès.

Commentaires:

Commentez...