Démantèlement de cellules en relation avec de « dangereux terroristes tunisiens en Libye »

terroristesLe ministère de l’Intérieur a annoncé, sur sa page Facebook, le démantèlement d’une cellule terroriste au Kef et l’arrestation de 6 personnes et d’une autre à Kairouan ainsi que l’arrestation de 7 personnes.

6 personnes arrêtées au Kef

« Dans le cadre du continuel effort pour démanteler les cellules et réseaux « takfiris » opérant dans notre pays et qui fournissent une aide logistique aux terroristes en fuite retranchés dans les montagnes, en particulier celles du Kef, l’unité nationale d’enquêtes en crimes terroristes a procédé à l’arrestation de 6 personnes dans la région de Dahmani« , annonce un communiqué.

Ces arrestations sont le résultat d’une opération d’anticipation et d’enquêtes de terrain approfondies, précise le ministère de l’Intérieur.

[quote_box_center]Les personnes arrêtées seraient en relation avec des terroristes en fuite dans les montagnes et planifiaient d’attaquer des établissements sécuritaires dans la région du Kef et à Tunis en coordination avec les fuyards, ajoute le communiqué.[/quote_box_center]

7 autres arrêtées à Kairouan

Une cellule « takfiri » a également été démantelée dans la région de Kairouan, et 7 personnes qui planifiaient aussi d’attaquer des établissements importants dans la région, ont été arrêtées, annonce un second communiqué publié mardi 4 août.

[quote_box_center]A noter que certains de ses membres étaient en étroite relation avec l’un des terroristes qui ont attaqué le musée national du Bardo. Cette cellule coopère également avec de dangereux terroristes tunisiens qui se trouvent en Libye et qui supervisent les réseaux de transit des jeunes vers ce pays, précise le ministère de l’Intérieur.[/quote_box_center]

Tous les détenus seront déférés au tribunal de première instance de Tunis 1 dès que l’enquête sera achevée.

Commentaires:

Commentez...